Goshin jitsu

 

Il présente différentes techniques de défense personnelle face à des attaques rapprochées de poings,
 de pieds, de couteau, de bâton ou de revolver.
Il traite aussi des différentes agressions possibles sur saisie.
Il comporte au total 21 techniques: 12 à mains nues et 9 avec arme.
Il est complémentaire au kime no kata et fait appel à des techniques de projection (nage waza), 
aux luxations (kansetsu waza) ainsi qu'aux coups (atemi).
C'est le kata le plus récent puisque créé en 1956.

 

 

1. Assaillant à mains nues:
- SUR SAISIE
  • Hidari eri dori (saisie du revers gauche)
  • Migi eri dori (saisie du revers droit)
  • Kata ude dori (saisie d'une main)
  • Ushiro eri dori (saisie du col par l'arrière)
  • Ushiro jime (étranglement par l'arrière)
  • Kakae dori (saisie par l'arrière)
  • - A DISTANCE
  • Naname uchi (coup en biais)
  • Ago tsuki (coup en remontant)
  • Gammen tsuki (coup direct au visage)
  • Mae geri (coup de pied de face)
  • Yoko geri ( coup de pied latéral)

 

 

2. Assaillant armé:
- COUTEAU
  • Tsukkake (attaque)
  • Choku zuki (attaque directe)
  • Naname zuki (coup de dague en biais)
  • - BÂTON
  • Furiage (coup en remontant contre une attaque au bâton)
  • Furioroshi (coup en descendant contre une attaque au bâton)
  • Morote zuki (saisie sur deux mains contre une attaque au bâton)
    - REVOLVER
  • Shomen zuki (pistolet contre le ventre)
  • Koshi gamae (pistolet à la hanche)
  • Haimen zuke (pistolet dans le dos)